Articles de santé

Que mettre dans ma trousse de secours ?



À la maison, en vacances ou ailleurs, les petits bobos sont vite arrivés : votre enfant qui s’écorche le genou en jouant, votre conjoint(e) qui attrape une écharde en bricolant… Dans tous ces cas, mieux vaut être bien équipé(e). Tour d’horizon de la composition d’une bonne trousse de secours!

Que mettre dans une trousse de secours ?

La trousse de secours « de base » est celle que vous devez avoir à la maison. Elle contient tout ce qu’il faut pour soigner les petites blessures et apporter les premiers soins. Votre trousse de secours doit contenir :

  • un thermomètre,
  • des pansements adhésifs (de plusieurs tailles et formes),
  • des compresses de gaze stériles (petites et grandes),
  • un désinfectant cutané,
  • du ruban adhésif hypoallergénique,
  • des petits ciseaux à bouts ronds,
  • une pince à épiler et/ou une pince à échardes,
  • des épingles de sûreté,
  • une paire de gants stériles à usage unique,
  • une bande extensible (de type velpeau ou nylex),
  • une crème pour soigner les brûlures (à base de sulfadiazine),
  • de l’ouate hémostatique (en cas de saignement de nez),
  • des bandelettes adhésives de sutures cutanées pour les petites plaies,
  • une couverture de survie.

Dans votre trousse de secours, n’oubliez pas non plus de noter les numéros d’urgence : le 15 ou le 112 (numéro d’appel d’urgence de l’Union européenne) mais aussi votre numéro de téléphone portable ou au travail ainsi que ceux d’amis ou de voisins pouvant apporter leur aide.

Qu’ajouter si je pars en voyage ?

Si vous partez en voyage, ajoutez à votre trousse de secours de base :

  • vos médicaments personnels,
  • les médicaments spécifiques prescrits pour le voyage (médicament contre le paludisme si vous partez dans certaines régions endémiques, etc.),
  • une protection solaire et après-solaire,
  • un spray anti-moustique,
  • une pompe aspirante de type Aspi-venin ® en cas de piqûre ou de morsure d’insecte, de serpent, d’arachnides, de poissons ou de certaines plantes urticantes,
  • une pommade pour apaiser les piqûres d’insectes,
  • un désinfectant pour les mains,
  • des pansements anti-ampoules,
  • des médicaments contre la douleur et la fièvre : paracétamol, anti-inflammatoires de type Aspirine,
  • des médicaments contre la diarrhée et la constipation,
  • des probiotiques pour reconstruire la flore intestinale et réhydrater en cas de turista,
  • des médicaments anti-nauséeux pour le mal des transports,
  • des gouttes nasales et pastilles à sucer contre les maux de gorge,
  • une pommade aux corticoïdes pour les réactions allergiques (emportez aussi un antihistaminique oral si l’allergie est plus grave),
  • des unidoses de sérum physiologique pour nettoyer les zones sensibles (yeux, oreilles, nez) ou les petites plaies, les ampoules, les brûlures superficielles,
  • une pommade contre les contusions et les foulures,
  • des morceaux de sucre emballés en cas d’hypoglycémie,
  • une carte avec votre groupe sanguin.

Pour parer aux éventuelles urgences, une trousse de secours est un allié hors pair. Demandez conseil à votre pharmacien : il vous recommandera les produits les mieux adaptés à vos besoins et à votre destination.

Article rédigé par Kathleen Mentrop, ViVio

Découvrez d’autres informations de santé !